[+]

Résidence

De François Bégaudeau
Lecture dirigée par Cécile Backès

Texte publié chez Naïve éditions, coll. "sessions"

cliquez ici pour agrandir la photo
cliquez ici pour agrandir la photo
cliquez ici pour agrandir la photo

« La vérité, c'est que Mick Jagger est né au printemps 60, et mort le 6 décembre 69. Et je dirai comment. C'est précis, c'est daté, c'est du document, ça se vérifie dans mes registres. Sur Mick Jagger je sais tout. Rien lu rien étudié, compulsé nulle archive, dépoussiérée, nul cadastre déterré, nulle relique, je sais tout ».

Derrière ce texte-là, il y a quelqu’un qui y croit. À quoi ? À l’énergie, à la puissance des idées et surtout à la fiction. Il réinvente un récit de l’histoire de Mick Jagger, rien que ça. Son écriture elle-même s’abreuve au son des Stones pour redonner, intacte, l’énergie du rock’n’roll devenue mots. Rien que ça. Alors il n’y a qu’à se taire et écouter les paroles. — Cécile Backès

François Bégaudeau est
né en 1971. Enseignant en disponibilité, il est collaborateur régulier
de diverses revues: Inculte, Cahiers du cinéma, Transfuge et
chroniqueur à La matinale de Canal + et sur Paris Première. Il a co-écrit l’adaptation
cinématographique d’Entre les murs avec
Laurent Cantet, film dans lequel il tient le rôle principal
(Prochainement présenté au Festival de Cannes, en compétition
officielle. En salles en octobre 2008).

 Il est l’auteur de quatre romans aux Éditions Verticales: Jouer juste (2003), Dans la diagonale (2005), Entre les murs (2006; Prix France Culture-Télérama; Folio 2007) et Fin de l’histoire (2007); de deux fictions biographiques aux Éditions Naïve: Un Démocrate, Mick Jagger 1960-1969 (2005) et du collectif Une chic fille (2008); d’un essai (avec Arno Bertina et Oliver Rohe) aux Éditions Gallimard: Une année en France (2007). Il a co-dirigé l’édition de Le Sport par les gestes (Calmann-Lévy, 2007). Il publiera son Anti-manuel de littérature (Bréal) en octobre 2008.


Avec Roch Leibovici et Clément Landais, contrebasse

ACCÈS ESPACE PRO